Le jeu d'échec

Aller en bas

Le jeu d'échec

Message par Volfsön le Ven 13 Juil 2018 - 11:29

L'air empestait la mort. Au sol, des hommes et des femmes se tordaient de douleur tandis que des individus, dans des armures lourdes et armés de lances, arborant le Flocon du Régiment Perdu sur leurs poitrines, passaient et achevaient les agonisants. Assis le dos contre un mur, un homme d'une cinquantaine d'années se tenait le ventre. Ses mains laissaient suinter du sang sur ses vêtements, et ses traits étaient livides. Un des guerriers s'avança vers lui dans un tintement d'acier et leva son arme pour en finir avec lui, mais une voix forte arrêta son geste.

"Non, nous devons garder un témoin."

Se démarquant des autres par une armure d'ébonite et un maintient noble, l'homme s'approcha et s'agenouilla devant le vieil homme. Il portait un heaume qui masquait ses traits et le rendait plus menaçant. Pourtant, délicatement, il écarta les mains du vieillard de sa blessure, et posa les siennes dessus. Aussitôt, une douce lumière dorée vînt recoudre les chairs et soigner la douleur. Après quelques secondes de ce traitement, il n'y avait plus aucune trace de la blessure, et le villageois était de nouveau sur pied.

Soudain son bon samaritain le saisit par le col et le souleva de terre, l'abattant contre le mur. Les pieds du vieil homme ne touchaient plus le sol et ses yeux larmoyant suppliaient silencieusement son agresseur d'avoir pitié de lui.

"Pars. Va à Haltevoie, aussi vite que tu peux. Informe Sa Majesté que le Régiment Perdu cesse d'être loyal et bon. Informe-le que nous arrivons. Chaque village. Chaque bourgade. Chaque être-vivant que je croiserai sur ma route, homme, femme, enfant, même les putains d'animaux seront renvoyés dans le néant. Pars, et ne te retournes pas. Le Flocon entre en guerre."

L'homme en armure d'ébonite jeta plus loin sa victime et l'observa courir jusqu'à la sortie du village. Derrière lui, le dernier survivant était abattu d'un coup net de lance dans le thorax.
Puis, traversant la fumée et faisant fi des cadavres au sol, un immense Rougegarde arrivait, avec sur une lance une centaine de tabards déchirés et mutilés du Régiment.

Alors, l'homme sourit.
avatar
Volfsön
Vagabond
Vagabond

Messages : 453
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : La Roque d'Anthéron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu d'échec

Message par Den'Shi Ujimushi le Dim 22 Juil 2018 - 12:34

(T_T)

_________________
Rouge comme le sang,
Blanc comme les os,
Rouge comme la solitude,
Blanc comme le silence,
Rouge comme les nerfs d’une bête,
Blanc comme le cœur d’un dieu,
Rouge comme la haine qui se déverse,
Blanc comme une blessure qui se glace,
Rouge comme les ombres dévorant la nuit,
Blanc comme un soupir transperçant la lune,
Blanc qui étincelle et Rouge qui tombe.
avatar
Den'Shi Ujimushi
Commandant
Commandant

Messages : 1023
Date d'inscription : 23/12/2015
Localisation : Lorraine, France

Voir le profil de l'utilisateur http://leregimentperdu.1fr1.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu d'échec

Message par Shayddy le Dim 22 Juil 2018 - 12:41

*_*

_________________
Oeil pour oeil, croc pour croc.
avatar
Shayddy
Intendant
Intendant

Messages : 160
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 24
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu d'échec

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum