Têtes et Vengeance

Aller en bas

Têtes et Vengeance

Message par Volfsön le Lun 3 Sep 2018 - 7:34

Un violent coup résonne contre la porte de la forteresse dans la nuit, les nuages masquent les lunes lorsqu'une sentinelle ouvre la poterne pour voir ce qu'il se passe, elle tombe sur cet écrit placardé dans le bois. Des sacs de selles sont déposés aux pieds de l'entrée du bastion.

"Imaginez-vous dans les bras de l'être aimé, de celui ou celle qui comble vos nuits, vos rêves, vos attentes. Cette personne qui lorsque vous croisez son regard, ou sentez son souffle chaud sur votre cou, vous fait frémir, soupirer.
Cette personne qui lorsque vos lèvres se joignent pour témoigner de votre affection, dansant dans un rythme doux et serein, vous fait ressentir mille papillons dans le ventre et mille pensées joyeuses dans l'esprit.

Je possédais cela avant. Dans des draps de satins et de velours, au milieu des coussins et des encens parfumés, nous partagions vin, viande, et plaisir. Je me perdais en lui, et il se perdait en moi, par les Huit je l'aimais ! Mais désormais il n'est plus. Il est parti rejoindre Sovngarde.
Tout ça par votre faute.
Vous.

Nous étions les mercenaires les plus en vogue, les plus prestigieux, et loin d'être les saltimbanques que vous êtes ! Nous étions connu à la guerre comme à la paix, sur les mers comme sur les terres. Tamriel s'ouvrait à nous. Nous étions invincibles. Mon amour murmurait à l'oreille des politiciens, il nous offrait un avenir, et vous avez tout gâché. Tout. Tout tout tout !

Je suis Maverick, Commandant des Ravageurs, successeur de Sven, et je vais vous tuer.
Un part un.
Détruire votre misérable forteresse ne sera qu'une formalité, abattre vos sentinelles qu'un jeu d'enfant, violer vos femmes, tuer vos familles, massacrer les gens qui comptent, un plaisir infini. Vous n'êtes rien.
J'aurai la tête de Den'Shi, ce Bréton arrogant mangera ses testicules avant la fin des prochaines lunes. J'ai déjà commencé l'ultime moisson. Rien n'arrêtera ma vengeance.

Vous n'avez plus rien, plus d'échappatoire, plus d'espoir.
Profitez de vos dernières heures de répits, et priez vos dieux. "

Lorsque vous finissez de lire la lettre dans le Hall du Régiment, vous ouvrez les sacs. Des têtes, toutes connues des membres du Régiment, tombent sur le sol ou la table. Sergents, Mercenaires, Derek, amis, amants... Certains serrent les poings, d'autres se jettent auprès de la tête de son enfant, ou de sa femme ou ami. Un grand malheur vient de s'abattre sur le Régiment.

Puis soudainement, une sentinelle entre avec fracas dans le Hall, et annonce :

"Les feux de guerre d'Abondance s'allument ! La ville s'anime !"
avatar
Volfsön
Vagabond
Vagabond

Messages : 453
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : La Roque d'Anthéron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum